Revenir en haut Aller en bas

Naruto Hentai

Forum interdit aux moins de 18ans.

  • Histoires v1
  • Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Et une explication logique non ? (PV)

    avatar





    Invité
    Invité
    Mer 16 Déc - 21:14
    Non. Non. Non et non ! Ca n va pas du tout. Saori n’avait rien demandé, rien compris, et voilà qu’autour d’elle, rien n’était plus à sa place. Comment peut-on passé d’une ville dense de monde, à un patelin entourés de roches diverses et de...dunes  ? Elle a beau en plus fermer les yeux très fort, et tenter doucement d’entre-ouvrir un pour guetter si toujours pareil. Rien ne redeviens normal. Bon. Elle était en plein shopping, son sac à la main en témoigne encore. Elle était avec sa meilleure amie…et en entrant dans la boutique…Flash ! Lumière violente, et perte de repère. Jusqu’à ca. Une main se levant jusqu’à son visage, elle effleura le bas de sa joue, vers le contour de la machoire, du bout de ses doigts.

    « Réfléchis…Il y a forcément une explication logique à tout cela. »

    Blonde certes, mais loin d’être stupide, Saori finit par vraiment ouvrir les yeux. Bon, sa main remonta les doigts pour pincer sa joue. Une grimace légère. Non, ce n’est toujours pas juste un cauchemar. Le regard à droite, le regard à gauche, un petit quart de tour. Bon. Effectivement ce n’est pas chez elle. Et en plus de ca, ce n’est pas du tout  un endroit qu’elle reconnaît. Aucun panneau avec d’indication. Sortant son portable de son sac à main, elle tente de contacter sa meilleure amie…pas de réseau. Comment est-ce possible de nos jours ? Un soupir s’évacue de ses lèvres, tandis qu’elle observa complètement perdue. Si elle ne se controlait pas,  les larmes seraient sans doute entrain de mouiller son délicat visage d’ange.

    Il lui aura fallut bien sept à huit minutes avant de se décider à lever le pied, et commencer à bouger un peu. Oui, elle appercoit une sorte de…ville…village…enfin un truc avec des habitations pas trop loin. C’est logiquement là qu’elle se dirige, le pas, pour une fois, assez mal assuré. Saori ne peut s’empêcher de jeter un regard à gauche, ou à droite. Elle ne se sent absolument pas en sécurité dans cet endroit, et rêve de retrouver son petit chez elle. Sauf que trouver la direction, et comprendre ou elle se trouve ne risque pas d’être facile. Aurait-elle été enlevée ? Droguée ? Ou est-ce une blague de sa meilleure amie pour la punir d’avoir couché avec son dernier copain ? Ca n’avait pourtant pas brisé leur amitié ce simple petit écart. Alors pourquoi se venger trois mois après ? Est-ce l’histoire du plat qu se mange froid, très froid ?
    tenue
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 96
    Date d'inscription : 20/04/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp: Disponible
    Orientation Sexuelle: Hétéro
    Fantasmes:
    Suna no Shinobi





    Kazuo Keiichi
    Suna no Shinobi
    Mer 16 Déc - 22:37
    Chargé de la sécurité intérieure qu'on lui a dis. Mais bien sur ! En plein coeur du pays du vent, aux abord de Suna qui est l'endroit le plus protégé de toute la nation. Ca ressemblait juste à une punition et à un moyen de le tenir éloigné des vrais aventures, mais soit, les ordres venait du Kazekage et il devait s'y tenir.
    Tout ça parce qu'il n'avait pas aimé la façon dont il avait accomplie sa dernière mission, il était sur. Elle était consentante pourtant la demoiselle qu'il devait escorter, et on ne lui avait pas dis qu'ils s'agissait d'une princesse, puis c'était quoi cette histoire de virginité, y avait pas moyen qu'elle l'était encore. C'était un coup monté, c'était sur.

    Enfin voilà, Kazuo avait été affecté à une mission de surveillance bien ennuyeuse dans laquel il devait visiter plusieurs village à proximité de Suna pour s'assurer qu'aucun intru n'y préparait de mauvais coups. Autant faire la tournée des bars.

    Néanmoins, il gardait quand même l'espoir de voir un peu d'action et, alors qu'il se trouvait sur le toit d'une petite auberge, il assista à l'arrivée en ville d'une étrange demoiselle. Enfin, étrange pas vraiment, c'était juste qu'elle portait des vêtements peu commun et qu'elle avait le teint très pâle comparé aux habitants de Suna. Elle se démarquait donc plutôt et s'annonçait clairement comme une étrangère.
    Une étrangère plutôt mignonne qu'il se devait forcément d'espionner un peu. Enfin espionner....


    Kazuo se laissa simplement tomber de son toit pour ensuite s'approcher silencieusement de sa blondinette, arriver tout près d'elle et alors déclarer sur un ton badin :

    - Hey, bonjour mademoiselle. On vient tout juste d'arriver dans les parages ? Vous n'êtes pas perdue au moins ?

    Perdue, elle le semblait en effet et intérieurement, il se demandait si justement, elle ne venait pas d'un autre monde. C'est que même s'il était un peu bourrin comme ninja, il était fin observateur notre ami borgne.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Jeu 17 Déc - 8:34
    Déjà, ce genre de décor, de paysage, ca ne s trouve pas en capitale japonaise. Donc Tokyo, elle ne s’y trouve guère. Ensuite, la jeune blonde ne se souvenait pas d’avoir déjà vu un pareil….amont de pierre, roches, sable. Comme un désert et ca n’est pas du tout le genre de place ou elle irait trainer ses fesses. Pas, après pas, elle essayait de ne pas trop laisser la peur se faire marquée sur son visage. Elle se sentait complètement hors sujet et lorsqu’elle parvint enfin à l’entrée du…village, elle ralentit encore davantage son pas. Et c’est quoi ca encore ? On se croirait revenu des siècles en arrière là. Son regard balayait les environs, tout ce qui se trouvait autour, apercevant des regards sur elle, curieux, intrigués, ou indifférents…Bon, ca ne va pas l’aider à comprendre ca.

    Lentement, elle se décide à bouger ses jambes de nouveaux, à venir les faire avancer encore un peu. Elle trouvera peut-être un commissariat, ou une sorte de bureau d’informations. Tellement tendue intérieurement, Saori ne put réprimer un léger couinement avec ce petit pas de coté lorsque la voix, et la silhouette arrivèrent sans prévenir.

    "Oh ! Vous m’avez fait peur . Venir aussi silencieusement près d’une jeune femme n’est pas vraiment conseillé. »

    Idiote, comme réplique, mais elle tentait de garder la tête un peu hors de l’eau. N’allons pas admettre que la peur n’était pas vraiment son arrivée, mais un tout depuis qu’elle a ouvert les yeux ici. Et lui a juste permis la goutte d’eau qui fait déborder le vase on peut dire. Une main portée au niveau de sa poitrine, sur le haut, tandis qu’elle essaye de garder contenance, son regard se pose enfin comme il faut sur cet inconnu, surgit de nul part.

    « Quel est cet endroit étrange ? Pourquoi tout ici semble être revenu des siècles en arrière ? Et comment puis-je avoir un peu de réseau pour contacter quelqu’un ? »

    Oui, elle tentait encore d’espérer joindre sa meilleure amie, et sa main quitta la poitrine pour aller sortir de son sac à main, le portable qui annonçait ne rien capter ici. Ni internet. Ni réseau téléphonique, rien du tout. Et cela, à notre époque, la jeune fille refuse de croire que c’est possible. A moins d’être au Sahara ou pole nord mais ca n’est pas le cas. Elle toucha un peu les paramètres de son portable, pour faire une recherche de réseau, mais rien encore et toujours.

    « Comment contactez-vous les gens sans réseau ? Ou c’est un tournage de film c’est ca ? »

    Là, limite ca expliquerait bien des choses. Enfin, toujours pas sa présence en ces lieux.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 96
    Date d'inscription : 20/04/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp: Disponible
    Orientation Sexuelle: Hétéro
    Fantasmes:
    Suna no Shinobi





    Kazuo Keiichi
    Suna no Shinobi
    Jeu 17 Déc - 22:06
    Il lui avait fait peur. C'était rassurant, ça signifiait qu'elle n'était pas très dangereuse, du moins si elle n'était pas juste une excellente comédienne. Il sourit donc et considérant un moment la jeune fille alors qu'elle se retournaient vers lui.
    Très mignonne de visage c'était certain, un petit regard rapide l'informa aussi qu'elle devait avoir une poitrine plutôt généreuse et une silhouette globalement alléchante, ce serait tellement dommage s'il devait la frapper.

    - Ah oui ? Je suis désolé.

    Le ton de sa voix ne donnait pas beaucoup de véracité à ses propos, il donnait juste l'impression d'être sarcastique et c'était bien le cas. Néanmoins, il avait posé une question et attendait une réponse, son expression se fit ainsi plus receptive quand elle commença... à lui répondre par d'autre question.
    Elle était perdu donc, elle était surprise même, mais sa reflexion sur le réseau le laissa un peu perplexe, en tout cas, il était presque fixé maintenant : elle venait d'un autre monde.
    Il croisa donc ses bras sur son torse, soulignant le relief de ses pectoraux visible à travers sa tunique ouverte

    - Ici, c'est le pays du vent. Shinku pour être précis, un petit village un peu paumé, pas très chanceux pour toi d'être tombé dans le coin, mais il parait qu'il y a ici un cuisinier qui fait les meilleurs Udon du monde. Enfin c'est ce qu'il dit sur son enseigne.

    Il s'était fait guoguenard en parlant de cette histoire de pâtes, lui même doutant fortement de la véracité de ce que proclamait le commerçant, mais, quand il vit la jeune femme fouiller dans son sac, il fut intrigué et plus encore quand elle en sorti un petit objet qui lui était inconnu. Il l'observa donc d'un oeil rond, puis fronça son sourcil :

    - Je ne vois pas de quoi tu parle. Des réseaux, il y a toujours moyen d'en trouver, dépend de celui avec lequel tu as des affinités.

    En effet, quand elle parlait de réseaux, lui il pensait à un réseau d'informateur, mais le hic, c'est que ce n'était pas le genre de demande que l'on faisait si ouvertement. Il y avait quelque chose qu'il ne comprenait pas, et ça ne lui plaisait pas, aussi détourna-t-il le regard pour faire mine de se désintéressé d'elle :

    - Enfin, je ne sais pas qui tu cherche, mais je doute que tu puisse le retrouver. On a eu pas mal de souci dernièrement, des gens qui venait de monde différent de celui-ci, ou d'un autre temps et qui se retrouvait catapulter avec nous. A mon avis, t'as tiré le gros lot.
    Revenir en haut Aller en bas





    Contenu sponsorisé
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Naruto Hentai
  • Histoires v1
  • -
    Sauter vers:
    La date/heure actuelle est Lun 16 Juil - 14:49