Revenir en haut Aller en bas

Naruto Hentai

Forum interdit aux moins de 18ans.

  • Histoires v1
  • Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Je suis le premier prix.... [Uzumaki-sama]

    avatar





    Invité
    Invité
    Sam 16 Avr - 20:40
    Me voilà prisonnière de ce jeu, au milieu de la rue timidement ensoleillée de Kumo je regarde les passant assise sur ma chaise une pancarte à la main, ils peuvent me voir comme un objet sur une étale. Sur ce stand du jeu beaucoup de mâle tente de m'avoir, celui qui tire la boule doré gagne alors le droits d'assouvir tous ses désirs sur mon corps pour la journée...
    Et si vous vouliez mon avis, j'ai si hate qu'elle tombe... une journée sans sexe... je commence à avoir envie de travailler gratuitement... Ce qui est contre productif.
    Le temps passe lentement sur ma chaise, les personnes ont un peu abandonné l'idée de jouer.
    Une seule femme ce fait interpellée... Sa beauté, ses gestes me rendent déjà folle... Elle est magnifique.
    Elle tourne doucement la loterie, et enfin le moment le plus attendu et ce pourquoi je me suis vendue à ce jeu, la boule d'or brille timidement en face de moi, je me lève, de mon mètre 80 et viens en face de la sublime femme.

    Maitresse, je suis à vous pour cette belle journée... ♥
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Sam 16 Avr - 20:52
    Ayame était en train de se balader au milieu de Kumo après avoir livré un message au Raikage. Elle marchait dans cette grande rue commerçante au centre du village, s'arrêtant à un stand où une jeune fille était attachée à un pilori. Elle était étonnée qu'il y avait personne tentant sa chance alors elle alla tourner elle-même la mini-roue remplie de billes. Une bille d'or sort, la jeune esclave prisonnière du pilori semblait toute excitée

    Maitresse, je suis à vous pour cette belle journée... ♥

    La gérante du stand donna une violente fessée à l'esclave.

    Ne dis pas de bêtise ! Elle se tourne vers Ayame. Excusez la. Mais vous êtes l'heureuse gagnante, vous êtes libre d'user ses orifices jusqu'à dix jouissances pendant qu'elle est attaché sur le pilori ! Traitez la comme vous le souhaiter.

    Ayame ricana de la réaction de l'esclave et alla derrière la jeune esclave. Sur son cul était marqué "Horny" au feutre. Elle remarqua que sa chatte était mouillée. Elle enfonça alors quatre de ses doigts et les remua vivement.

    Je ne sais pas si j'en ai vraiment envie... ♥

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Sam 16 Avr - 20:59
    enfin ! enfin un truc en moi ... attachée comme ça me réveille mes pulsions et me faire doigter ... ha ! * J'essaye de tourner ma tête au maximum la regardant avec la langue pendue, j'avais tant envie de sexe, de plus de choses en moi.... mais 4 doigts de ne crache pas dessus, j'en crie déjà de plaisir.
    Voilà que je mouille encore plus l'excitation me prend dans ses bras et je hurle*

    Pitiée maitresse prenez moi ♥ Je ... je suis une grosse cochonne ne manque et je rêve d'avoir du sexe !
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Sam 16 Avr - 21:04
    Ayame rigola de la réaction de l'esclave totalement en manque. Elle avait l'impression qu'on l'avait droguée sous aphrodisiaque mais l'idée qu'elle soit totalement dépravée et naturellement en rut plaisait à la femme aux cheveux écarlates.

    Je pense que je vais en rester là finalement...

    Elle sourit sadiquement et recule d'un pas en arrière en enlevant ses doigts. Mais quelques secondes plus tard, c'est son poing entier qui rentre dans la chatte trempée de l'esclave. Un instant après elle enfonce ce poing jusque dans son utérus.

    Si tu ne penses qu'à toi et que tu ne me satisfais pas, je partirai en plein milieu ~

    Ayame commençait à mouiller à son tour mais cela ne se voyait pas.

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Sam 16 Avr - 21:15
    elle se retire et me voilà sans rie net déçue frustrée en plus je voulais du sexe qu'on me prenne qu'on me fourre dans tous les trous.... et plus rien....
    Je suis chaude à souhait ça fait quelques heures que je suis sur ce pilori... et je deviens...
    Et voilà qu'un énorme truc arrive dans ma chatte, je hurle de plaisir mais aussi de douleur bien que celle ci me procure un désir encore plus gargantuesque de luxure...
    Cette sensation est parfaite et malgré les parole de cette femme si parfaite je disait entre deux halètement de plaisir

    Je ha ! <3 HMM ferais tourt ce que vous désirez pour vous faire plaisir.... mon corps tout entier est votre, la moindree parcelle est faite pour vous et vos envies <3
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Sam 16 Avr - 21:20
    Ayame souriait et dirigea une main entre ses cuisses pour se doigter aussi. Elle semblait être tombée sur une belle perle. Elle accélère alors très vivement les va et viens de son fist.

    Jouis sale chienne en rut ! ♥

    Elle attendait de se faire arroser. Une trainée pareil était sûrement une femme-fontaine, le genre que la kunoichi adore.

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Sam 16 Avr - 21:26
    Le fist me rend folle je n'ai pas eu de sexe de la journée et pour enfin que je trouve quelqu'un, elle est sublime mais en plus abuse de mes orifices comme une reine, une véritable sadique, j'adore si seulement je pouvais me prendre ce genre de traitement quotidiennement... mais je me tape des bites molles et des éjaculateurs précoces... Alors voilà du sexe, du vrai sexe... Elle m'ordonne quelque chose et comme la bonne chienne que mon état d'esprit me dis d'être je fond et jouit mon litre de cyprine a mes pieds tout en ayant le visage en ahegao comblée ...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Sam 16 Avr - 21:43
    Ayame était en train de tremper sa main en se doigtant pendant qu'elle fistait la jeune esclave qui était une véritable rivière. Lorsqu'elle jouit, Ayame retire vite son poing et s'agenouille derrière elle pour coller ses lèvres contre sa chatte. Très rapidement elle se met à aspirer et avaler toute la cyprine qui gicle de son intimité.

    Hmmmm ! ♥

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Sam 16 Avr - 21:46
    *sens une bouche chaude la pomper, non seulement cette femme savait baisée mais en plus me rendre folle... j'ai les yeux en forme de cœur, je couine de plaisir... je veux devenir sienne ...
    Me voilà en vrai fontaine mais petit à petit mon orgasme disparait... Je regarde alors la femme de mes yeux envieux et plein de luxure je dis d'une voix excitante.
    Prenez moi encore ♥
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Sam 16 Avr - 21:54
    La jeune femme à genoux savoure le liquide qui coulait dans sa gorge, profitant pour fourrer sa langue à l'intérieur de son intimité afin d'en racler un maximum. Lorsqu'elle a fini de jouir, Ayame se relève et pose une main sur le cul de l'esclave en tenant son membre masculin de l'autre. Elle se disait qu'une simple bite ne lui suffira. Elle augmenta alors considérablement la taille de sa queue.

    Prenez-

    Ayame ne lui laissa même pas le temps de finir qu'elle pénétra le cul de l'esclave à sec avec un chibre doublé de volume, aussi épais et long que son bras.

    - Aaaah qu'est ce que c'est bon !

    Elle adorait sodomiser à sec, surtout avec un membre trop gros. Mais elle ne se gêna pas pour l'empaler avec toute sa queue dés le premier coup de rein et de démarrer rapidement des va et viens amples et brutaux.

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Sam 16 Avr - 22:08
    *je sens cette douceur humide en moi j'ai envie de plus... et voilà quelle Oh non... Oh nooon ! c'est déjà finit...
    Je commence mes paroles, et paf on m'enfonce ce bras humain dans mon cul si gros que j'en suis non seulement surprise mais totalement émue, trop gros je n'arrive plus à reprendre mon souffle entre douleur et plaisir, mes yeux se révulsent doucement alors qu'un sourire se met à apparaitre... j'aime ça... je suis devenue dingue de ça... es coups s'enchainent et la douleur laisse place à un plaisir sans nom, avec cette tête tout ces gens qui me regarde je deviens folle peu à peu...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Sam 16 Avr - 22:24
    Ayame retenait ses gémissements de salope, faisant preuve de retenue. Ce qui n'était pas le cas pour les coups de reins qu'elle donnait, elle y allait avec violence et brutalité tout en accélérant au fur et à mesure. Son membre long et épais ouvrait en grand son fondement et déformait son ventre par une violente bosse.

    - Oublie pas de remuer ton cul de putain !

    Elle lui donne une très violente fessée qui fut rapidement suivi de nombreuses autres gifles, continuant même lorsque le cul de l'esclave était complètement rouge. Une foule commença à s'amasser autour d'elles.

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Sam 16 Avr - 22:36
    Je sourit perversement devant ce monde

    Oui maitresse !
    Je remue de bas en haut mon cul de salope pour elle, a chaque coup de butoir le pilori bouge un peu et je crie de bonheur de plus en plus fort, ameutant plus de gens pour voir ma bouille de cochonne en manque bourrée par je ne sais quoi... mais c'est divin, mes entrailles se font déchirer par ce truc...
    Surtout quansd ça me déforme le ventre, j'en peux plus rapidement et je rejouis comme la femme fontaine que je suis,j'aime me faire prendre comme ça... J'aime de plus en plus...

    Mai-maitresse Je deviens folle de bonheur c'est si bonnnn !!"
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Dim 17 Avr - 0:42
    La belle Uzumaki se retenait de jouir malgré le pied qu'elle prenait. Un cul bien serré et qui allait à tout allure sur son chibre épais alors qu'Ayame était déjà en train de la culbuter sauvagement. C'était si bon qu'elle sentait qu'elle allait au moment où la putain jouissait et l'arrosait de sa mouille.

    - Tiens le coup petite pute, c'est le début !

    Elle claque violemment son cul puis attrape son bassin pour la sodomiser à toute allure. Elle faisait des va et viens le plus rapidement et violemment possible. Quelques instants plus tard elle donna un ultime coup de bassin qui claqua brutalement contre son cul, enfonçant l'immense bite entière dans son trou avant déverser une quantité abondante de sperme chaud et épais dans un cri de plaisir.

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Dim 17 Avr - 12:17
    Ce n'étais que le début ... et elle ne m'avait pas menti, les coups se font encore plus violents, la dame me sodomise avec une telle force que je bute contre le pilori qui se menace de se détaché, et même si personne ne me touche mes secondes lèvres je produit une grande quantité de salive qui coule le long de mes jambes, elle forme maintenant une flaque à mes pieds tremblants.
    Mais voilà le feux d'artifice la jouissance de cette divinité me prit, et me voilà avec plus de 4Litres de ce doux liquide en moi le ventre totalement gonflé par celui-ci, mais dès qu'elle retirera sa queue, il s'échappera aussi au vue du trou béant qu'elle va me laisser.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Dim 17 Avr - 14:54
    Ayame resta bien au fond de l'orifice de sa vide-couille, elle se baissa même et écrasa ses gros seins contre son dos. C'était si bon qu'elle lâcha un long râle de plaisir en jouissant avant de se redresser qu'une fois toute sa verge vidée. Elle sourit et recule de quelques pas pour enlever son membre énorme.

    - Aaah quel cul !

    Elle reprend sa respiration, elle avait les cuisses recouvertes de sa propre mouille tellement cela l'excitait aussi. La gérante intervient alors.

    - Cela fait quatre jouissances. Profitez d'elle le plus possible, pas la peine de vous retenir. Ce n'est qu'une esclave après tout, son corps est fait uniquement dans cet intérêt.

    Il semblerait que les dix jouissances étaient le cumul des deux partenaires. Ayame sourit, dans ce cas là autant en profiter à fond même si cela se finira plus vite. Alors que l'esclave ne pouvait rien voir, Ayame utilisa un jutsu pour se faire pour une deuxième bite identique à la première. Le cul de l'esclave était une vraie cascade de sperme qu'elle bouche avec son gland, donnant l'impression à l'esclave qu'elle allait juste subir la même chose qu'avant. Néanmoins la kunoichi aux cheveux rouges attrapa son deuxième membre et plaça le gland devant sa chatte pour l'empaler tout aussi sec en une traite. Elle déchira son utérus sans gêne et pénétra à nouveau son cul de la même façon au même moment.

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Dim 17 Avr - 15:14
    Je relâchais mes muscles ... mon cul en fontaine, giclait sur sperme à flots, quelques chose de rare et de si hard pour moi... et le pire c'est que j'adore, ma dose quotidienne vient d'être remplie à ras bord comme mon ventre déjà bien gonflé.
    Mes muscles se raidissent un peu reprenant peu à peu confiance en moi lors que la sublime femme sort de mon cul, enfin plutôt de mon gouffre.
    Je regarde certains hommes se branler devant moi et les femmes chaudes... une véritable petite orgie devant se stand et j'en suis la pièce maitresse...
    pas le temps de penser que revoilà la ravageuse elle veux mon cul me déchirer encore... je lui donne...
    Mais c'est ma chatte qui prend d'un coup, la pression des deux marteau pilon me font jouir instantanément, je perd doucement le contrôle de moi une fois de plus... la pression dans mon ventre ne cesse d'augmenter et je sens le sperme qui voulait sortir part n'importe quel trou...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Mar 19 Avr - 17:16
    La rouquine était en train de donner à l'esclave une double pénétration à elle seule. Grâce aux techniques qu'elle a appris, elle pouvait manipuler la forme de ses chibres et multiplier leur nombre. C'est comme cela qu'elle était en train de démonter le cul et la chatte de cette grosse chienne en rut qui ameutait la foule avec ses cris. Mais ce n'était pas la seule, Ayame gémissait comme une salope tellement elle aimait ça.

    - T'aimes ça te faire ouvrir les trous ! Je vais te remplir et faire de toi un sac de foutre !

    Dit-elle en giflant son cul à nouveau à plusieurs reprises, la culbutant avec des va et viens rapide. Ayame et Horny n'étaient pas les seuls à être excités. Beaucoup dans la foule se masturbait et nombreux sont ceux qui venaient jouir sur le visage de l'esclave.

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar





    Invité
    Invité
    Mer 20 Avr - 21:09
    Mon visage était déjà souillé ... je devait souffler pour ne pas manquer d'air, mais si maitresse autorise ça je ne fais qu'obéir et apprécier... je suis folle d'elle et de ses pratiques... avoir ses deux bras en moi, me rend encore plus soumise et dépendante d'elle... Je criait et malgré le fait que des personnes me remplisse la bouche je ne peux pas avaler car le pilonnement de ma maitresse me fait crier par mégarde...
    Enfin un moment de battement et je peux enfin e n placer une ...

    OUI OUI j'aime ça me faire trouer par des choses comme vous le faites et me donner en spectacle comme ça !! Je suis un bon trou à bites !

    J'étais devenue folle les queues le sexe tout me rend si chaude...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Messages : 192
    Date d'inscription : 03/01/2015

    Fiche Perso
    Disponibilité Rp:
    Orientation Sexuelle: Pansexuelle
    Fantasmes:
    Admin





    Uzumaki Ayame
    Admin
    Lun 30 Mai - 21:37
    Quel pied ! Ayame n'arrêtait pas et culbutait l'esclave comme un vulgaire défouloir, un simple trou, un objet servant à vider ses couilles. Les chibres ne cessaient de prendre une forme encore plus grotesque et immense, déformant les orifices de la truie qui n'arrêtait pas de se prendre des faciales.

    - Prends ça ma putain !

    Cria-t-elle dans un énième coup de rein sec et violent, enfonçant la totalité de ses verges épaisses avant de les laisser au plus profond des orifices de l'esclave. Elle délivra alors un flot continu de sperme chaud et épais encore et encore dans le prolongement de son long cri de plaisir. Des jets intenses de cyprine jaillissaient de son intimité.

    _________________
    Paroles : firebrick.


    Ecchi:
    Revenir en haut Aller en bas





    Contenu sponsorisé
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Naruto Hentai
  • Histoires v1
  • -
    Sauter vers:
    La date/heure actuelle est Mar 19 Juin - 7:06